Mais pourquoi ce nom marmotte ?

A&M_comingsoon_shop-01.jpg

Les amateurs de montres se cassent souvent bien la tête pour le transport et le stockage de leur collection. Certains sont des inconditionnels de la boite à montre, d’autres préfèrent le simple étui montre en cuir pour le transport d’une seule pièce. Avel & Men propose d’ailleurs pour ces derniers une voyageuse en cuir ; nous y reviendrons dans un prochain article. Mais les amoureux du vintage, qui ont toujours le goût des belles choses, préfèrent bien souvent la marmotte cuir. Elégante, se pliant facilement, elle peut se loger dans un sac à dos QUIBERON mais peut aussi être utile pour transporter et ranger ses montres  au coffre lors de longues absences…

Avel & Men, qui propose une gamme de maroquinerie pour les amoureux de la mer, voit souvent ses interlocuteurs sourire et s’interroger lorsque nous leur disons que nous fabriquons des marmottes en cuir ! Peu de gens connaissent l’existence de cet objet pourtant si pratique, qui est également utilisé pour d’autres applications : les peintres utilisent des housses en cuir similaires pour ranger leurs pinceaux tout comme les collectionneurs de stylos qui apprécient les grands et hauts compartiments des marmottes Avel & Men,  qui évitent aux objets de se toucher.

Nous avons voulu donc comprendre d’où venait ce mot ; La marmotte est un petit mammifère rongeur qui a la particularité de passer tout son hiver, en léthargie, dans un profond terrier, très soigneusement bouché. Faut-il voir un lien avec un propriétaire de marmotte cuir Avel & Men qui passe son hiver breton à restaurer et réviser de beaux chronographes de régate chinés le reste de l’année dans les salles des ventes ? C’est un pas que nous ne franchirons pas.

En fouillant dans les racines latines, on retrouve « mas gen, maris », le mâle, et « mons, gen, montis », la montagne. La marmotte serait donc le mâle de la montagne. Une relation avec l’étui montre GENEVA et son lac Léman niché entre les montagnes ? Une relation unique du mâle avec son chrono vintage ?

Si on rassemble les origines grecques et latines : MUS / MURIS signifie la souris, mais les dictionnaires grecs signalent que pour certains auteurs, cela peut aussi être l’hermine ou la belette. On retrouve notre MON / MONTIS, la montagne. La marmotte, l’hermine de la montagne ?

Toujours dans cette idée de rangement à montres, nos recherches nous ont aussi appris que le mot marmotte avait été utilisé dès le XVIIème siècle pour désigner une malle formée de deux coffres s’emboitant l’un dans l’autre, pour organiser et protéger le contenant. L’idée nous plait, car nous imaginons tout de suite les pirates transportant leurs trésors de guerre dans de magnifiques vaisseaux, au portant dans la forte brise, protégeant au mieux les objets de valeur. Quelle belle image pour nous, collectionneurs, qui transportons parfois nos plus belles trouvailles dans notre marmotte ?

Nous espérons que vous ne rangerez plus jamais vos montres dans votre marmotte en cuir avec le même regard sur ce très bel objet ! Retrouvez notre collection et nos nouveautés sur www.avel-and-men.com

Interview Xavier Broise : le choix des matériaux techniques dans la gamme Avel & Men

A&M_comingsoon_shop-01.jpg

Nous avons voulu interroger Xavier Broise sur les choix des matériaux techniques et autres allusions au monde du nautisme dans la gamme Avel & Men. Ces choix sont déjà évoqués dans la page « matériaux et technique » de notre site Internet, mais nous souhaitions avoir davantage de précisions.

Rédaction Avel & Men : Xavier Broise, vous souhaitez positionner Avel & Men comme une marque de luxe et citadine pour les amoureux de la régate. Comment peut-on concilier un esprit voile avec un esprit citadin ?
Xavier Broise : C’est clairement le challenge pour Avel & Men ! Les produits marins qui existent sur le marché offrent bien souvent un esprit très casual / week-end. Or il est clair que de nombreux marins amateurs sont à la barre de leur voilier le week-end, puis au bureau le lundi matin, dans un dress-code disons plus élégant que la veste de quart. Avel & Men s’adresse à cette cible, en lui proposant une gamme raffinée qui évoque le nautisme par petites touches subtiles.

RAV : Comment évoquez-vous cet univers ?
XB : Nous avons travaillé sur les alliances de matériaux et développé une doublure exclusive « carte des vents ». Il s’agit d’une reprise des cartes isobariques utilisées par les marins pour connaitre les prévisions de vent : indispensable en régate pour anticiper les changements et cerner la météo du jour. Les matériaux utilisés sont le dyneema pour les poignées de sac à dos ; la fibre de carbone (que l’on retrouve sur le sac à dos ; le porte-clés et le carnet de notes - notre logo est gravé sur cette plaque) ; et du cordage technique pour nos accessoires de montre (l’étui montre et la marmotte cuir se ferment avec un cordage par exemple).

RAV : En quoi ces éléments évoquent ils le nautisme et plus précisément le monde de la régate ?
XB : Le carbone, le dyneema et autres cordages utilisant les fibres exotiques sont utilisés sur les bateaux de course. La baisse des prix des matériaux permet parfois de les utiliser sur les bateaux de croisière, mais ils restent principalement utilisés pour la régate. Les caractéristiques de ces matériaux sont intéressantes pour les compétiteurs qui cherchent toujours davantage de vitesse. En effet, le carbone est plus léger et plus raide que le plastique ; Le dyneema de son côté s’allonge moins que des cordages plus traditionnels pour un poids plus faible. Sa résistance est tellement importante qu’il remplace les câbles métalliques pour certaines applications. Enfin ce matériaux a l’avantage de s’épisser (sorte de couture), si bien qu’il permet parfois de supprimer des pièces mécaniques comme les manilles à bord.

RAV : Pourquoi la chasse aux poids est-elle si importante à bord ?
XB : Elle est très importante, notamment dans les petits airs, et aussi pour permettre au bateau de planer le plus vite possible. Pour les gréements (mât, bôme, câbles…), elle est absolument stratégique : un gréement allégé permet d’abaisser le centre de gravité du bateau, de réduire les mouvements parasites du bateau qui perturbent les flux tout en participant à la baisse générale de poids du voilier. Si vous ajoutez à cela que, comme évoqué plus tôt, ces matériaux sont aussi plus raides et s’allongent moins, les avantages sont encore plus forts car le bateau devient ainsi plus nerveux et plus vif.

RAV : Les bateaux anciens peuvent-ils évoluer et s’équiper de ces matériaux ?
XB : Absolument, et cela peut donner naissance à de véritables bijoux ! Je dois avouer que cela a été une vraie source d’inspiration lorsque nous avons commencé le projet Avel & Men avec Agnès. Nous avions en tête de travailler l’alliance des matériaux traditionnels avec les matériaux techniques. Alors, dans nos premiers mood-board, se mêlaient les marmottes pour montre en cuir avec les photos de Half-Tonner ; le sergé de coton utilisé pour nos doublures côtoyait une photo de 5o5 en bois équipé d’une bôme en carbone… Ces bateaux qui progressent sont donc magnifiques ; j’ai navigué sur un Fireball en bois équipé de voiles modernes. Ce bateau était beau comme une œuvre d’art et paraissait presque fragile : il était pourtant extrêmement compétitif et particulièrement rapide sur l’eau !

RAV : Vos étuis montres sont très simples et pourtant évoquent la mer…
XB : Oui notre doublure « carte de vents » est un vrai fil conducteur et même avec des petites surfaces de tissu,  nous fait entrer dans l’univers Avel & Men. Enfin notre marmotte cuir se ferme avec un cordage technique et un nœud plat : nous sommes heureux d’apprendre à nos clients quelques rudiments de navigation à voile !

Communiqué de lancement des accessoires de montres Avel & Men

A&M_comingsoon_shop-01.jpg

Vous souvenez-vous ? C’était il y a 4 mois, mais nous avons l’impression que cela fait une éternité tant les choses ont évolué rapidement depuis. Avel & Men distribue désormais ses produits dans de nombreux pays et des nouveautés devraient rapidement être présentées. Avant le nouveau communiqué des nouveaux produits, revivons un instant le lancement de notre étui montre et de notre marmotte cuir !

« La maison Avel & Men, maroquinerie et accessoires citadins pour les amoureux de la mer, vous présente deux nouvelles créations dédiées aux amateurs d’horlogerie. Notre voyageuse Geneva ainsi que notre marmotte cuir Ploumanac’h raviront les collectionneurs nomades et citadins qui apprécient partir en week-end ou en déplacement professionnels avec plusieurs pièces de leur collection. 

Un lien fort entre la mer et le temps…

Nous sommes en pleine procédure de départ de régate ; dans la dernière minute, chaque seconde est une éternité. Les visages se crispent sur le bateau, les régleurs de voiles écoutent attentivement les instructions données par le barreur, l’équipier à l’étrave indique la distance à la ligne de départ, le tacticien surveille les bateaux alentour pour éviter qu’un d’eux puisse s’insérer sous le vent…
Le temps est un élément déterminant en mer et à fortiori en régate. Départs de courses, calculs des horaires de marées pour optimiser sa route, chronométrages du trophée Jules Verne, sont autant d’éléments qui lient étroitement le temps à la voile. 

La voyageuse Geneva (étui montre pour un seul garde-temps) permet aux hommes du vent de ne plus avoir à choisir entre son extra-plate et sa tool-watch à l’heure de la préparation de son week-end. Quant à la marmotte cuir Ploumanac’h, ses 3 rangements lui donnent une taille idéale pour un séjour de quelques jours pendant lequel on pourra porter ses garde-temps préférés. Roulée et fermée avec son cordage marin, elle a un encombrement minimum pour se glisser dans un sac à dos Quiberon. Fini l’encombrante boite à montre que l’on peut réserver au rangement montre pour la maison.

Avel & Men est désireuse d’offrir une gamme de qualité. Les accessoires pour montres ne dérogent pas à la règle : cuir foulonné italien, doublure exclusive « cartes de vent » en sergé de coton, travaillés par les meilleurs artisans.